Shopping Cart

Le Temple du CBD français

Logo White

Dans la même rubrique

Nos guides

Aux États-Unis, une étude expérimentale se penche sur les effets analgésiques du CBD

effets analgésiques et anti douleur du cannabidiol

Quels sont les réels effets analgésiques du CBD, l’un des 2 principaux actifs présents dans le chanvre ? C’est ce qu’a cherché à déterminer une étude expérimentale menée à l’Université de Syracuse, aux États-Unis, notamment en évaluant l’influence de l’effet placebo sur le soulagement de la douleur.

Soulagement de la douleur grâce au CBD : effet analgésique, pharmacologique et/ou psychologique ?

Aux États-Unis comme en Europe, le CBD rencontre de plus en plus l’adhésion des utilisateurs, aussi bien dans le cadre d’une consommation récréative que thérapeutique. Les personnes souffrant de maladies chroniques ou les sportifs vantent notamment son efficacité pour le soulagement de la douleur. Mais jusqu’à présent, les recherches cliniques (menées sur des patients) pour démontrer les effets réels du CBD restent limitées.

L’étude tend justement à déterminer si le soulagement de la douleur ressentie par les consommateurs de CBD est le résultat de réels effets pharmacologiques ou bien d’effets d’attente (ou placebo). “Nous savons que le simple fait de dire à quelqu’un qu’une substance a la capacité de soulager sa douleur peut entraîner des changements importants dans sa sensibilité à la douleur”, explique Martin de Vita, chercheur au département de psychologie de l’Université de Syracuse.

Afin de mener cette étude, les chercheurs ont utilisé un équipement qui permet d’induire en toute sécurité une douleur thermique, puis qui mesure la réaction du système nerveux aux stimuli. Dans un second temps, les participants prennent soit du CBD (isolat de CBD pur), soit un placebo, puis les réponses à la douleur sont de nouveau mesurées. Cette méthodologie permet de comparer comment le ressenti change en fonction du traitement administré.

Pour aller les plus loin, les chercheurs ont dans certains cas informé les participants qu’ils recevaient du CBD alors qu’il s’agissait de placebo, et inversement. “Nous pouvions ainsi déterminer si c’était effectivement le CBD qui soulageait la douleur, ou si c’était le fait de penser avoir pris du CBD qui la réduisait”, souligne de Vita.

Des résultats “remarquables et surprenants”

Les chercheurs avaient émis au départ l’hypothèse que l’effet placebo provoque davantage d’analgésie que le CBD lui-même. Mais les premiers résultats, présentés dans la revue Experimental and Clinical Psychopharmacology, révèlent qu’il s’agit en fait “un peu des deux, ce qui est remarquable et surprenant” : c’est la combinaison de l’effet pharmacologique (CBD) et d’attente (placebo) qui contribue à réduire la sensation de douleur.

De Vita précise que dans tous les cas (administration de CBD et/ou placebo), les effets ne sont pas responsables d’une réduction significative de la douleur, mais participent bien à la rendre plus supportable. Autrement dit, si le CBD ne constitue pas un antidouleur puissant, il est en mesure de réduire considérablement l’inconfort provoqué par la douleur.

Author: Romuald

Good

Dans la même rubrique

Logo White