Shopping Cart

Le Temple du CBD français

Ouvrir un commerce de CBD en France : ce qu’il faut savoir

magasins cbd autorises

Les magasins qui vendent des produits contenant du CBD, le composé non psychoactif du cannabis, se multiplient en France après qu’un tribunal a décidé que le pays ne pouvait pas interdire la vente de cette substance.

Le CBD, ou cannabidiol, est présent dans tous types de produits, du thé à l’huile d’olive, en passant par le miel, l’huile de massage, les cosmétiques, etc. Il est dérivé de la plante de cannabis mais, contrairement au THC, il offre un résultat purement relaxant, sans composés ou effets psychoactifs.

Voici nos principales recommandations si vous souhaitez sauter le pas et ouvrir une boutique de produits au CBD en France. Avant de vous lancer, nous vous recommandons également de prendre connaissance de la législation en vigueur concernant la vente de cannabidiol dans l’Hexagone.

Proposez une grande variété de produits

Voulez-vous vendre principalement des e-liquides au CBD, de l’huile de CBD ou des bonbons ou autres produits dérivés ? À quoi ressemble votre marché local du CBD ? Quels sont les produits qui se vendent et ceux qui ne se vendent pas ?

Au lieu de se focaliser sur un seul produit à base de cannabidiol, de nombreuses entreprises de CBD choisissent de vendre une variété de produits allant des fleurs aux produits comestibles. Étant donné que le CBD et les produits à base de CBD sont encore considérés comme une nouveauté par les consommateurs et par les autorités Françaises et Européennes, il est bon de proposer aux clients une variété de produit suffisante pour qu’ils puissent tester différents produits à base de CBD.

Bien sûr, il existe des entreprises de CBD qui se concentrent exclusivement sur, par exemple, la fleur de chanvre riche en CBD ou les e-liquides, mais il s’agit généralement d’entreprises établies qui sont ouvertes depuis un certain temps.

Bien connaître vos produits

Le CBD peut sembler être une molécule assez simple, mais c’est loin d’être le cas. Tout d’abord, il est important de savoir comment le CBD diffère du THC et de quelle partie de la plante de cannabis il provient.

La plante de cannabis produit à la fois du THC et du CBD, mais la différence est que le CBD provient de la partie chanvre de la plante et n’a pas de propriétés psychoactives comme le THC. La fleur de chanvre CBD, comme la marijuana riche en THC provenant de la plante de cannabis, peut être mesurée en grammes et se décline en différentes souches comme les souches sativa et indica.

Les deux sont des cannabinoïdes et des produits naturels, mais la distinction psychoactive est très différente. Vous aurez probablement besoin d’éduquer un grand nombre de vos client potentiels sur différents sujets liés au cannabidiol !

Comprendre les bénéfices utilisateur

Il a été démontré que le CBD a de nombreux effets positifs sur ses utilisateurs. En tant que propriétaire d’une entreprise de CBD, vous devez être en mesure de les décrire aux clients sans faire de grandes promesses au niveau médical.

En vertu de la législation européenne existante, les produits à base de CBD n’ont pas été entièrement testés et on manque encore de recul sur leurs prétendus bienfaits thérapeutiques ; vous courez donc un risque élevé si vous présentez de fausses allégations à vos clients.

Néanmoins, il est important de pouvoir décrire les avantages que le chanvre, la fleur de CBD et l’huile de CBD peuvent procurer à leurs utilisateurs. Il s’agit notamment du soulagement de la douleur chronique qui aide les personnes qui utilisent des médicaments sur ordonnance, de la réduction de l’anxiété et de l’aide à la dépression.

Pensez au financement

Contrairement à certaines autres entreprises, les sociétés évoluant dans l’industrie du CBD ont parfois du mal à obtenir des prêts et du financement. Il en va de même dans toute l’industrie du cannabis.

La possession de cannabis étant un délit dans certains pays comme la France, le CBD est souvent mis dans le même panier. Un prêt commercial pour un business touchant au CBD est parfois considéré comme étant à haut risque par les investisseurs potentiels !

Cependant, il est possible de trouver des acteurs financiers qui vous fourniront des fonds, des comptes bancaires commerciaux, une avance de fonds pour les commerçants ou un compte marchand. Cela peut être le meilleur moyen de faire décoller votre entreprise. N’oubliez pas que, comme tout autre prêt commercial, les lignes de crédit et les comptes marchands doivent être remboursés à terme.

Trouvez des moyens de vous démarquer de la compétition

L’industrie du CBD étant en plein essor, tout le monde semble vouloir une part du gâteau. Avec une telle saturation de l’industrie du CBD, comment voulez-vous vous démarquer ?

Vous pourriez développer vos propres produits ou fleurs qui sont un croisement puissant de plantes de chanvre. Vous pourriez vous procurer uniquement les meilleures produits alimentaires à base de chanvre. Vous pourriez choisir les meilleurs flavonoïdes pour développer une souche de fleur de CBD vraiment unique. Tant que vous arrivez à vous différencier de vos concurrents, vous devriez pouvoir vous démarquer et sortir du lot.

Créer une entreprise de produits CBD est un objectif louable, mais vous devez avoir des plans en place avant de vous lancer. Pensez à votre fournisseur chanvre, à l’immobilier pour une boutique et à la nécessité ou non d’un compte marchand. Une fois les éléments de base en place, il est temps de commencer à vendre.

Pour terminer, il peut être intéressant, à terme, de posséder votre propre filière de chanvre pour produire vous-même votre CBD et avoir la maitrise totale de la chaîne de valeur.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram

En savoir plus