Shopping Cart

Le Temple du CBD français

Le CBD pour soulager la douleur

douleurs neuropathiques

Les vertus et les usages du CBD sont variés mais, dans un contexte médical, la principale utilisation semble être l’atténuation des douleurs chroniques telles que l’arthrite, ou des douleurs neuropathiques, particulièrement difficiles à traiter.

Douleurs neuropathiques ou chroniques, quels sont les effets anti-douleur du CBD ?

La douleur survient lorsque des cellules sont endommagées à la suite d’une blessure ou d’une maladie. Lorsque le corps détecte ces dommages, il envoie des agents inflammatoires sur ses cellules dans le but de provoquer la mort de la cellule endommagée, ce qu’on appelle l’apoptose. C’est donc un mécanisme plutôt sain et normal, sauf pour deux types de douleurs :

  • Les inflammations chroniques : des douleurs répétées liées à des maladies… chroniques (maladie de Crohn, ulcères) ou à des lésions physiques comme l’arthrite. La douleur revient régulièrement et devient une véritable gêne au quotidien.
  • Les douleurs neuropathiques : ces dernières proviennent d’un dysfonctionnement du système nerveux, qui envoie un signal de douleur sans cause véritable. La douleur est imprévisible et les causes sont difficiles à identifier, ce qui rend les douleurs neuropathiques complexes à soigner.

Heureusement, le CBD est efficace dans les deux cas ! En effet, le cannabidiol inhibe la libération des agents inflammatoires, ce qui le rend en quelque sorte « neuroprotecteur », et notamment très efficace pour atténuer les sensations de picotement et de brûlure qui caractérisent la douleur neuropathique.

De plus, ce mécanisme anti-inflammatoire est spécifique au cannabis et n’agit pas comme les antalgiques traditionnels. Cela permet d’éviter certains effets secondaires, ou tout simplement d’essayer une nouvelle solution si les approches médicamenteuses traditionnelles s’avèrent inefficaces, ce qui est souvent le cas pour les douleurs neuropathiques.

Cerise sur le gâteau, le CBD favorise un sommeil plus profond et réparateur, alors que les douleurs chroniques viennent plutôt perturber ce précieux sommeil !

Le principal intérêt du CBD, par rapport à des anti-inflammatoires traditionnels, est donc son absence d’effets secondaires indésirables et son action plus douce, mais son efficacité est-elle démontrée ?

Que dit la science de l’impact du CBD sur la douleur ?

La recherche concernant les effets du CBD sur la douleur est encore balbutiante, du fait évidemment des problématiques juridiques autour de son autorisation dans différents pays.

La plupart des études se focalisent en outre sur une utilisation du CBD combiné avec du THC, et il est donc difficile de déterminer avec certitude les effets du CBD employé seul. Les effets positifs d’une consommation de cannabis médical relèvent certainement de la synergie entre l’ensemble des composants de la plante, mais l’inclusion du THC dans les études entraine certains problèmes.

Une étude de 2018 mêlant CBD et THC dans le traitement des douleurs neuropathiques conclut ainsi que les effets positifs existent, mais qu’il y a trop d’effets négatifs. En résumé, le traitement à base de cannabis aide indéniablement à mieux supporter la douleur, mais le problème est que les patients sont… défoncés au cannabis ! Des problèmes de somnolence ou de concentration qui ont poussé certains sujets à quitter l’étude, mais dont on se doute qu’ils sont causés par le THC et non par le CBD.

La généralisation des produits et traitements à base de CBD devrait toutefois nous amener des informations plus spécifiques à cette molécule dans les années à venir.

Comment utiliser le CBD pour combattre la douleur ?

En France, le CBD doit être produit avec du chanvre contenant moins de 0,2% de THC, vous ne risquez donc pas d’être défoncé ! Si aucun risque médical majeur n’est à ce jour associé au CBD, certains effets secondaires (diarrhée, fatigue, perte de poids ou d’appétit) peuvent survenir. Si vous désirez utiliser du CBD pour soigner vos douleurs, nous vous conseillons de vous le procurer dans des magasins spécialisés, car vous limiterez les risques en achetant des produits de qualité !

Généralement pris trois fois par jour, le dosage du CBD dépend de vos caractéristiques personnelles (poids, condition médicale et physique), du type de douleur à traiter et de son intensité. L’idéal est de commencer par une petite dose (0,5 mg par prise), puis d’augmenter jusqu’à ce que la douleur s’atténue.

Concluons cet article sur un rappel essentiel : il est important de consulter votre médecin lorsque vous envisagez d’utiliser le CBD pour traiter la douleur, surtout si vous utilisez déjà d’autres traitements.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram

En savoir plus