Shopping Cart

Le Temple du CBD français

Dans la même rubrique

Nos guides

La Ligue Nationale de Football américain investit 1 million de dollars dans la recherche pour les cannabinoïdes

terrain nfl
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram

Les institutions sportives reconnaissent de plus en plus les bienfaits des cannabinoïdes pour la récupération et le soulagement de la douleur. C’est au tour de la NFL (Ligue Nationale de Football américain) de se pencher sérieusement sur le sujet en débloquant des fonds pour investir dans plusieurs recherches.

1 million de dollars pour la recherche sur les effets des cannabinoïdes

Le comité de gestion de la douleur de la NFL a annoncé en juin dernier son intention de financer des recherches sur des analgésiques alternatifs aux opioïdes. D’un montant de 1 million de dollars, ces subventions permettront d’enclencher des études dans les domaines suivants :

  • Les effets des cannabinoïdes sur la douleur des sportifs (gestion quotidienne de la douleur ou post-chirurgicale)
  • Les effets des traitements non pharmacologiques sur la douleur
  • Les effets du cannabis ou des cannabinoïdes sur les performances athlétiques (psychomoteur, temps de réaction, fonction cardio-respiratoire…)

Le fait que la Ligue mentionne explicitement le cannabis et les cannabinoïdes n’est pas anodin. Les axes de recherche indiquent que le comité a finalement entendu les joueurs toujours sur le terrain ou à la retraite, ils sont nombreux à défendre le cannabis médical.

Nate Jackson et Kyle Turley font partie des anciens joueurs qui ont parlé publiquement de leur consommation de cannabis. Ils ont expliqué que c’était pour eux le meilleur moyen de gérer la douleur, un remède plus efficace que les médicaments prescrits par les médecins de l’équipe.

D’autres joueurs retraités ont également déclaré être devenus accros aux opioïdes à la suite de blessures subies au cours de leur carrière. C’est dans ce contexte que la NFL, normalement de nature plutôt conservatrice, assouplit peu à peu ses règles.

NFL et cannabis médical : un assouplissement progressif et encadré

Cette annonce intervient un an après la signature de la nouvelle convention collective de la NFL, qui a bien voulu assouplir son règlement concernant le CBD et le cannabis à visée médical. Jusqu’alors, la NFL pouvait (et a fait) suspendre à plusieurs reprises les joueurs s’ils étaient testés positifs à la marijuana.

Les tests n’ont désormais lieu que pendant les 2 premières semaines du camp d’entraînement (plutôt que d’avril à août). De plus, l’accord a multiplié par 4 le seuil maximum de THC toléré. Cependant, bien que les règles aient été assouplies, la Ligue a toujours des réserves quant à l’efficacité et la sécurité du CBD et du cannabis pour ses joueurs :

Malheureusement, le niveau d’intérêt dépasse le niveau de preuve sur le cannabis médical pour la douleur“, a déclaré Kevin Hill, coprésident du comité de gestion de la douleur de la NFL et directeur de la psychiatrie de la toxicomanie au Beth Israel Deaconess Medical Center à Boston.

Bien qu’il existe déjà de nombreuses études qui s’intéressent aux effets du cannabis et des cannabinoïdes sur la douleur, Kevin Hill a expliqué qu’elles comportaient des failles ou des zones d’ombre. En menant ses propres recherches, la NFL veut s’assurer que ces traitements soient vraiment sûrs et efficaces, avant de les considérer comme de réelles solutions alternatives aux opioïdes.

Dans la même rubrique