Comment faire son propre e-liquide CBD ?

Comme la majorité des produits au CBD, les e-liquides sont assez coûteux. Ils sont aussi plus efficaces que la plupart des autres types de produits au cannabidiol. Pour diminuer les coûts, il est possible de fabriquer votre propre e-liquide CBD à la maison, avec très peu d’équipement.

Dans cet article, nous vous proposons une méthode de fabrication simple, étape par étape, que vous pouvez appliquer chez vous.

Pourquoi faire son propre e-liquide CBD ?

Comme nous venons de l’évoquer, fabriquer son propre e-liquide est une solution plus économique qui permet d’obtenir de grande quantité de produit a moindre coût.

Au-delà de l’aspect financier, la fabrication DIY vous offre un plus grand contrôle sur le produit final, puisque vous avez la possibilité de choisir la saveur, le type d’extrait de CBD, la base de support ainsi que la concentration en cannabidiol.

De quoi ai-je besoin pour fabriquer mon e-liquide CBD ?

Pour faire votre eliquide au CBD, vous aurez besoin des ingrédients suivants  :

  1. Le CBD : Booster ou cristaux
  2. La base neutre : PG /GV
  3. Les arômes et autres additifs
  4. L’équipement : instrument de mesure, contenants, gants

Le CBD

La fabrication DIY de CBD se fait principalement à partir de Booster de CBD ou de cristaux de CBD.

  • Le Booster de CBD n’est autre qu’un e-liquide ultra-concentré en cannabidiol et généralement dépourvu d’arôme. On considère tous les liquides avec une concentration supérieure à 500 mg comme des boosters. Ces produits ne sont pas destinés à être vapotés seuls, mais à être dilués dans une base neutre pour la création de e-liquide DIY. C’est la méthode la plus simple pour faire son propre e-liquide, puisqu’elle nécessite moins d’équipement.
  • Les cristaux de CBD sont des isolats de CBD, c’est-à-dire du CBD pur à 99%, présenté sous la forme d’une poudre cristalline. Ils demandent un peu plus de manipulation que les boosters, mais permettent également un dosage plus précis du CDB, puisqu’ils sont faits quasi uniquement de ce cannabinoïde.

La base neutre

Tous les e-liquides, qu’ils soient avec ou sans CBD, utilisent une même base neutre composée de deux ingrédients, dont le ratio peut différer d’un produit à l’autre :

  • Le propylène glycol (PG) : un alcool qui est inodore et n’a pas de goût. Il produit moins de vapeur visible que le GV, mais n’altère pas le goût du liquide, contrairement à la glycérine végétale plus sucrée. Moins visqueux que la GV, les liquides a base de PG fonctionnent mieux dans les anciennes générations de clearomiseurs et d’atomiseurs. Ils produisent généralement moins de résidus sur le réservoir et l’atomiseur, ce qui permet une vaporisation plus propre. En général, le PG représente entre 50 et 80 % de la composition totale d’un e-liquide, mais certains sont 100% GV.Le PG offre toutefois un avantage de poids : c’est lui qui est principalement responsable de la sensation de fumée qui passe dans la gorge, ce que beaucoup de vapoteurs recherchent.
  • La glycérine végétale (GV) : un liquide incolore non toxique, sans odeur, mais avec un goût sucré.Il provient d’huiles végétales, d’où son nom. Bien qu’elle soit traitée à partir d’huiles, ce n’est pas une huile mais un alcool, comme le PG, ce qui permet de l’inhaler sans risque. Elle est très épaisse et visqueuse, ce qui signifie que les liquides à forte teneur en VG ne fonctionnent pas bien dans les anciens atomiseurs et les petits clearomiseurs (trop épais pour bien s’écouler). Certains liquides utilisent de la glycérine aqueuse pour résoudre ce problème, c’est-à-dire avec un peu d’eau ajoutée. La GV représente souvent entre 20 et 70% de la composition d’un e-liquide. Cependant, les liquides conçus pour les atomiseurs modernes utilisent souvent plus de glycérine végétale, certains pouvant aller jusqu’à 100%.

Comme vous pouvez le voir, chacun des deux ingrédients à ses propres avantages et inconvénients. Vous pouvez acheter des bases neutres avec différents ratios : 50/50, 70/30, 80/20 voire même 100/0.

Cependant, le CBD se dissout moins bien dans la glycérine végétale. C’est pourquoi on recommande plutôt une base avec une dominante de PG, plus fluide.

Ratio PG/GV recommandé : 80/20, 70/30 ou 60/40

Les arômes et additifs

Une fois que vous avez votre base et votre CBD, vous pouvez ajouter des arômes à votre liquide. Il est possible d’acheter des terpènes purs ou plus simplement des concentrés d’arômes.

Pour rappel, les terpènes sont les molécules qui donnent son goût au cannabis et aux plantes en général. Ils sont incroyablement concentrés et puissants, de sorte que seules quelques gouttes sont nécessaires pour ajouter un goût de cannabis à votre liquide. Il est préférable de les laisser plusieurs heures dans le liquide pour qu’ils se diffusent uniformément. À l’heure actuelle, seules quelques boutiques vendent des terpènes, mais ceux-ci devraient devenir plus accessibles à mesure que l’industrie du CBD se développe.

Vous pouvez également opter pour des arômes concentrés spécialement conçus pour le DIY de e-liquide. Ces arômes se présentent sous la forme de flacon de 10, 30 ou encore 50 ml et se déclinent en une multitude de parfums : fruits, plantes, bonbons, etc.

L’équipement

Pour réaliser votre e-liquide CBD maison, vous aurez besoin de matériel de mesure, comme une balance de précision pour peser les cristaux, ou une seringue de dosage pour mesurer les divers liquides à mélanger : base neutre, booster, arômes…

Vous aurez également besoin de contenants comme des flacons (10 ou 30 ml) pour accueillir le e-liquide que vous allez fabriquer.  

Pour la préparation à base de cristaux, un pilon avec mortier ainsi qu’un petit entonnoir peuvent également être utiles.

Fabrication DIY de e-liquide CBD en 4 étapes

Pour obtenir votre eliquide au cannabidiol, nous vous recommandons de suivre les étapes suivantes :

1. Choisir le dosage de chaque ingrédient

C’est une étape cruciale qui déterminera la nature du e-liquide : sa concentration en CBD bien évidemment, mais également la composition de la base neutre qui influera sur sa consistance, ainsi que sa teneur plus ou moins forte en arômes ajoutés. 

Il existe plusieurs niveaux de dosage de CBD, dont voici les principaux :

  • les concentrations légères autour de 100 mg
  • les concentrations moyennes autour de 300 mg
  • les concentrations élevées autour de 500 mg

Au-delà de 500 mg, il est conseillé de ne pas utiliser le liquide seul mais de le diluer le avec une base neutre.

Pour vous aider à déterminer les dosages dont vous avez besoin, nous avons mis au point ce calculateur CDB.

Pour notre exemple, nous voulons obtenir un flacon de 10 ml de eliquide avec une faible concentration en CBD, disons 100 mg (10mg/ml), et un ratio PG/GV de 70/30.

Pour notre base, nous avons donc besoin de 7 ml de PG pour 3 de GV.

Si l’on prend un flacon de 10 ml de Booster 1000mg, nous obtenons une concentration en CBD de 100mg/ml. Il suffira donc d’1ml de Booster ou 100mg de cristal pour arriver à la concentration souhaitée.

Pour les arômes, on recommande généralement un ratio autour de 10% du liquide total. Dans notre cas, cela nous donne 1 ml.

À noter que les Boosters, comme les arômes concentrés, sont généralement à base de Propylène Glycol, leur quantité sera donc à soustraire de la quantité totale de PG (7 -2 = 5).

Nous avons ainsi un flacon de 10 ml à remplir avec :

  • 5 ml de PG / 3 ml de GV
  • 1 ml de booster ou 100 mg de cristal
  • 1 ml d’arôme

2. Mélanger des ingrédients

On conseille généralement de commencer par mélanger la base PG/GV avec le CBD, avant d’y ajouter les arômes et additifs. Faites cela dans un grand flacon, que vous pourrez ensuite diviser en plusieurs petits flacons, en y ajoutant divers arômes.

Pour obtenir un e-liquide bien homogène, n’oubliez pas de bien secouer la bouteille une fois les ingrédients mixés ensemble.

3. Laisser maturer

La maturation (steep) du e-liquide est une pratique courante pour améliorer le goût et assurer la meilleure expérience de vapotage possible. Ce processus de vieillissement par oxydation permet d’éliminer l’alcool qui donne un goût fort au e-liquide.

Il existe plusieurs méthodes de maturation, certaines sont lentes, d’autres plus rapides.

La méthode la plus simple consiste à placer les flacon de e-liquide dans un endroit frais et sombre pendant 5 à 20 jours. Évitez tout contact avec la lumière, qui pourrait ternir le liquide. Secouez les bouteilles une fois par jour et ouvrez-les de temps en temps pendant quelques secondes pour accélérer le processus d’oxydation.

4. Conserver les e-liquides

Pour la conservation des e-liquides CBD, on recommande un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière. Dans ces conditions, ils peuvent se conserver jusqu’à un an.

Par ici pour retourner à la rubrique Guides.

en_USEnglish
en_USEnglish