Shopping Cart

Le Temple du CBD français

Dans la même rubrique

Nos guides

Étude : Aux États-Unis, les cliniciens majoritairement favorables au cannabis médical

cannabis legal usa
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram

Selon une étude récente, une majorité des cliniciens américains (USA) estiment que le cannabis est un produit légitime et efficace pour traiter certains problèmes de santé. Les résultats de cette enquête rejoignent l’adhésion croissante de l’opinion publique pour le cannabis médical.

70% des cliniciens américains considèrent que le cannabis a une valeur médicale

L’enquête a été menée conjointement par le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies et le Service de santé publique des États-Unis. 1506 médecins, internes, infirmières et oncologues ont été interrogés sur le cannabis médical. Les questions portaient notamment sur leurs croyances et pratiques médicinales vis-à-vis du cannabis en tant que traitement, ainsi que leurs connaissances sur la légalité du produit dans l’État où ils exercent.

Concernant les croyances, les résultats sont éloquents : 69% des répondants jugent que le cannabis a une utilité médicinale. Les praticiens qui favorisent son utilisation sont les plus enclins à approuver la consommation de marijuana pour traiter la douleur (73%), le cancer (72%) et les nausées (61%).

27% des cliniciens déclarent avoir déjà autorisé l’usage du cannabis pour un de leurs patients. Cependant, 60% ignorent le statut juridique du cannabis dans leur État. Beaucoup pensent qu’il est totalement ou partiellement légal là où ils exercent, quand parfois il ne l’est pas – ou inversement. Pour rappel, aux États-Unis, la législation peut varier d’un État à l’autre, comme c’est le cas pour les pays de l’Union européenne.

Des résultats en accord avec l’opinion publique

La position des praticiens rejoint celle de l’opinion publique, illustrée récemment par plusieurs sondages. En avril dernier, le Pew Research Center a mené une enquête sur 5 109 adultes américains. 60% des répondants considèrent que le cannabis devrait être légalisé à des fins thérapeutiques et récréatives, 31% uniquement pour un usage médical.

Une autre étude également réalisée en avril dernier par l’Université Quinnipiac (Connecticut) sur 1 237 adultes américains délivre des résultats similaires. 69% des répondants se disent favorables à la fin de la prohibition – un chiffre record pour les États-Unis. Même les groupes de population généralement opposés à légalisation se montrent majoritairement favorables : 51% pour les personnes de 65 ans et plus, 62% chez les Républicains.

Aux États-Unis, une dépénalisation progressive

Aux États-Unis, 33 États sur 52 ont déjà légalisé le cannabis médical, 16 le cannabis récréatif. Quant au CBD, il est en plein boom depuis la légalisation du chanvre industriel au niveau fédéral en 2019. Après une longue période de prohibition, les produits à base de chanvre et de CBD sont autorisés à la vente et à la consommation, avec un taux de THC maximum de 0,3%.

L’histoire a montré à de multiples reprises que les avancées sociétales outre-Atlantique finissent par arriver en Europe. Nous pouvons donc espérer que ce mouvement progressif de dépénalisation du CBD et du cannabis médical aux États-Unis ait tôt ou tard un impact sur le vieux continent, et plus particulièrement en France !

 

Sources

Sondage – Cannabis and Cannabinoid Research

https://www.liebertpub.com/doi/10.1089/can.2020.0165

Sondage – Pew Research Center

https://www.pewresearch.org/fact-tank/2021/04/16/americans-overwhelmingly-say-marijuana-should-be-legal-for-recreational-or-medical-use/

Sondage – Quinnipiac University
https://poll.qu.edu/Poll-Release?releaseid=3809

Dans la même rubrique