Shopping Cart

Le Temple du CBD français

Fini les maux de dos avec le CBD !

douleur lombaires

Mal de dos, mal du siècle. Cette rengaine était déjà à la mode bien avant les années 2000 et continue aujourd’hui à se vérifier.

Selon une étude réalisée en 2017, 90 % des Français souffrent du dos, jeunes comme seniors.

Si les solutions proposées sont souvent la prise de médicaments, l’aspect chronique de ce mal force les personnes à consommer beaucoup trop d’analgésiques ou d’anti-inflammatoires, voire des opioïdes.

Et si le CBD venait mettre un terme à tout ça ?

Soigner son dos avec le chanvre

Alors qu’on lui prête mille vertus, le CBD serait aussi capable de lutter contre les maux de dos ?

Eh bien oui. En réalité, les études tendent à démontrer que le cannabidiol serait bon pour les douleurs chroniques en général.

Dont le mal de dos, qui est souvent récurrent chez ceux qui en souffrent.

On pourrait presque croire que le CBD est un produit miracle, mais ce n’est pas le cas.

Les raisons qui en font une bonne alternative aux traitements déjà existants sont tout ce qu’il y a de plus logique.

L’effet antalgique du CBD

Commençons par sa capacité à calmer les douleurs. On le sait, le cannabis, quand il n’est pas consommé à des fins récréatives, est utilisé pour lutter contre divers maux.

Cela s’explique par son effet antalgique.

Le CBD, en s’attachant aux récepteurs CB1 et CB2, contribue à optimiser la réponse du système nerveux face à une douleur. Contrairement aux autres traitements, dont les opiacés, il n’y pas de baisse d’efficacité due à des prises trop fréquentes (accoutumance), ni d’addiction.

Mais ce n’est pas seulement grâce à ses vertus antalgiques que le cannabidiol est efficace contre les douleurs au dos, chroniques ou non.

Un anti-inflammatoire efficace

Une des autres caractéristiques du CBD, c’est son action anti-inflammatoire, très utile également pour les problèmes de peau comme l’acné.

Beaucoup de douleurs au dos sont issues d’inflammations : c’est le cas de l’arthrose, mais aussi de la sciatique, du lumbago… C’est pourquoi les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont largement prescrits sur une courte période.

Si l’effet de ces médicaments est en général satisfaisant, reste que leur prise répétée et les effets secondaires peuvent poser problème. C’est pourquoi les personnes souffrant du dos se tournent vers le CBD comme alternative plus saine.

Et s’il n’y a pas encore consensus sur ses effets réels, les études et témoignages fournis sont pour le moment en faveur de cette molécule.

Un décontractant

L’un des effets les plus connus est sa capacité à nous détendre… Et cela concerne aussi les muscles.

Mauvaises postures, charges lourdes, sports, mettent notre dos à rude épreuve. Résultat, on se sent tendu, on a parfois mal et cela se répercute sur notre humeur, voire pire notre sommeil.

Et à moins d’avoir sous la main un masseur, on reste dans cet état pénible et désagréable.

C’est là que le CBD intervient. Relaxant les muscles du dos, il contribue à retrouver le sourire et à être détendu.

Sous quelle forme prendre le CBD pour le mal de dos ?

Le CBD, pour des douleurs au dos, peut être utilisé de deux façons :

  • interne, notamment pour lutter contre l’inflammation dans l’organisme ;
  • ou externe.

De ce fait, vous avez plusieurs choix quant au mode d’administration. Vous pouvez tout aussi bien utiliser de l’huile, comme des gélules ou bien encore des baumes au CBD. Chacun peut adopter la formule qui lui convient le mieux en fonction de sa pathologie.

Mais avant toute chose, et dans tous les cas, demandez conseil à un professionnel de santé. D’une part, pour éviter les interactions avec un éventuel autre traitement. D’autre part, afin de cibler les soins au mieux et voir si les bienfaits du CBD sont adaptés à vos besoins.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram

En savoir plus