Shopping Cart

Le Temple du CBD français

CBD et chien épileptique, un remède très prometteur

epilepsie canine

Nous avons déjà vu l’épilepsie chez l’être humain, et nous avions pu voir que le CBD offrait de bonnes perspectives quant à l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes.

Mais l’épilepsie touche également nos animaux de compagnie. Ainsi, votre chien souffre peut-être lui aussi de cette affection. Nous allons voir comment la détecter et surtout, comment soulager les chiens avec le CBD.

L’épilepsie, une maladie mal connue

Et encore plus mal connue pour les animaux. Alors revoyons un peu ce qu’est l’épilepsie en oubliant les images classiques des personnes en crise qui convulsent par terre. Parce que ce n’est pas que ça, loin de là.

L’épilepsie est une maladie neurologique. Les crises surviennent lorsqu’un groupe de neurones dans le cerveau est en hyperactivité. En réalité, on peut tous être un jour victime de ce désagrément sans pour autant être épileptique. C’est la répétition qui dit si nous sommes épileptiques ou pas.

Il en va de même pour le chien. Et si certaines crises sont plus légères que d’autres, il n’empêche que cela affecte la vie de votre chien et il est important de consulter rapidement avant que cela ne s’aggrave.

Les signes de l’épilepsie chez le chien

Certains symptômes de l’épilepsie sont très discrets, difficiles à repérer, quand d’autres peuvent être spectaculaires. Apprenez à les reconnaître pour agir au plus vite grâce à cette liste des signes les plus fréquents :

  • votre chien semble hagard, hébété ;
  • il a le regard dans le vide ;
  • il ne tient pas en place ;
  • il gémit sans raison apparente ;
  • sa respiration est difficile, lourde ;
  • il peut vomir ;
  • il salive beaucoup ;
  • les muscles sont pris de secousses ;
  • des convulsions peuvent survenir.

Certaines crises peuvent être plus graves et impressionnantes chez le chien. Dans ces cas-là, la meilleure chose à faire est d’allonger le chien prudemment, car il peut mordre sans le vouloir, ayant perdu le contrôle de ses muscles, d’enlever toutes sources d’excitation (lumière, bruit), et tenter de le calmer en lui parlant et en le caressant.

Bien entendu, vous devez l’emmener très vite chez un vétérinaire.

L’épilepsie chez le chien, des causes diverses

Si toutes les crises d’épilepsie sont liées au cerveau, toutes n’ont pas les mêmes causes. D’ailleurs, il n’y pas une mais plusieurs épilepsies. L’épilepsie partielle ne peut atteindre qu’une partie du cerveau, tandis qu’une crise généralisée provoquera une perte de contrôle totale.

De même, le chien peut être victime d’épilepsie primaire, c’est-à-dire sans lésion cérébrale, ou secondaire, qui est donc due à une lésion (provoquée par une tumeur, une inflammation, un traumatisme, etc).

Et pour finir, il existe des épilepsies intracrâniennes, dont la cause vient de l’extérieur, ou intracrâniennes. Ici, le problème vient directement du cerveau.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur le sujet, mais vous avez les données principales et on va maintenant s’intéresser aux parties les plus importantes : les traitements classiques et le CBD.

Comment traite-t-on l’épilepsie chez le chien ?

Là encore, nous n’allons pas détailler tous les traitements, car il en existe plusieurs. La raison est que l’épilepsie chez le chien peut provenir de beaucoup de pathologies, et ce sont elles qu’on va traiter pour éviter les crises.

Le traitement pourra être médicamenteux ou chirurgical, ou parfois les deux. Quand le chien épileptique a une tumeur qui provoque des convulsions, il faut l’opérer pour éliminer la source.

Dans certains cas, le traitement pourra être à vie. Sachez toutefois que ces traitements peuvent avoir des effets secondaires. Et même s’ils sont indispensables, il est parfois difficile pour le chien de mener une vie normale.

Le CBD, à la rescousse des chiens épileptiques

Bonne nouvelle, une étude a démontré que le CBD avait les mêmes effets positifs sur l’épilepsie chez les chiens que chez les humains.

Et quand on sait que le cannabidiol est très efficace contre les crises de convulsions chez les hommes, on peut aisément penser qu’il aura le même effet chez notre chien.

Issu du chanvre (variété Cannabis sativa), le CBD agit sur le système endocannabinoïde (SEC) dont tous les mammifères sont pourvus. Le rôle du SEC est de réguler l’organisme, afin qu’il soit en équilibre. Et le CBD peut aider le SEC en interagissant indirectement avec les récepteurs présents ( CB1 et CB2 pour les plus connus).

sec chien
SEC chez le chien – CBDpet®

Ici, il va agir comme un calmant et un anticonvulsif, limitant ou diminuant l’intensité des crises.

Le gros avantage du CBD par rapport aux autres traitements, c’est son absence d’accoutumance, de dépendance et d’effets secondaires. Il peut même diminuer les effets indésirables des médicaments s’il y a un traitement. De quoi faire offrir plus de bien-être aux chiens.

Quels produits au CBD donner à un chien épileptique ?

Petite erreur à ne pas commettre : donner des mêmes produits au CBD destinés aux humains à votre chien. Car même avec une dose minime (le taux légal est de 0,2 %), le CBD pour les hommes peut contenir du THC, ce qui n’est pas recommandé du tout pour les animaux. Oui, il est possible qu’on radote, mais il faut bien parfois.

De plus, les produits au CBD classiques ont plus de terpènes que le CBD vétérinaire, ce qui donne un goût désagréable pour les animaux. Et ce n’est déjà pas une mince affaire de leur donner un complément, alors s’il n’aime pas (on vous laisse imaginer avec un chat…).

Choisissez plutôt la facilité, et optez pour des produits au CBD conçus pour nos animaux de compagnies.

huile pour chiens 4 cibdol
Huile CBD 4% de Cibapet

Par exemple, l’huile de CBD spécial chien que vous pourrez mélanger à sa nourriture. Ou mieux encore, les friandises au CBD pour chien, qui permettent de complémenter son toutou beaucoup plus facilement. Il y a même l’option dressage avec.

Pour les plus téméraires, ou pour les chiens au caractère très facile, vous pouvez également utiliser un spray au CBD.

Quel que soit votre choix, assurez-vous que le produit est bien homologué, contrôlé, sans THC, et qu’il provient d’une boutique et d’un fabricant réputés. Ne cherchez pas à faire de petites économies, au risque de vous retrouver avec du CBD de mauvaise qualité.

Une fois que vous aurez trouvé le bon produit, vous allez pouvoir lutter contre les crises et faciliter la vie de votre compagnon.

Le dosage du CBD pour les chiens

Le souci avec le CBD, c’est qu’aucune instance médicale ou vétérinaire ne s’est encore prononcée sur les dosages.

Heureusement, les conseils du vétérinaire ou les conseils du fabricant peuvent vous aiguiller.

Par précaution, commencez toujours par de petites doses et augmentez-les au fur et à mesure, jusqu’à trouver celle qui va convenir à votre chien. La dose peut-être plus ou moins importante selon l’animal, sa taille et son poids. Ne vous étonnez donc pas si vous n’avez pas besoin d’en donner beaucoup, ou si au contraire, vous avez l’impression qu’il mange du CBD en cachette.

Une fois la quantité idéale trouvée, vous pourrez donner ce traitement tous les jours et voir ainsi votre chien retrouver une bonne partie de sa qualité de vie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram

En savoir plus