Shopping Cart

Le Temple du CBD français

Le CBD, un espoir pour les malades du cancer

traitement cancer chimio

S’il y a bien une application du CBD qui fait parler d’elle, c’est bien celle de son effet sur le cancer. Le cannabis thérapeutique est d’ailleurs déjà utilisé dans certains pays comme le Canada ou les Pays-Bas.

Mais il est différent du cannabidiol. Et même si ce dernier est encore l’objet d’étude, c’est encore trop peu tôt pour en tirer des conclusions. Faisons le point sur ce que nous savons.

Le CBD pour combattre le cancer

Lueur d’espoir ou fausse promesse ? Le CBD a-t-il vraiment le pouvoir de lutter contre le cancer ?

En réalité, ce n’est pas si simple.

Il n’existe pas un cancer, mais tout un panel de cancers. Comme il existe différents cancers de peau, du sein, il peut y avoir également des cancers plus ou moins agressifs et rapides.

Pour rappel, le cancer est un amas de cellules anormales qui se multiplient, envahissent et détruisent l’organe.

Ces cellules forment  une masse que l’on nomme tumeur maligne (toutes les tumeurs ne sont pas cancéreuses). Au bout de quelque temps, certaines cellules peuvent s’échapper et envahir d’autres tissus, on parle alors de métastase.

Selon le type de cancer et son origine, le traitement sera différent, d’où la difficulté de trouver une seule solution pour tous les cancers.

Mais les recherches sur le CBD tendent à prouver qu’il peut aider à lutter contre ce fléau.

Huile Cbd Compte Gouttes

Le cannabidiol pour éliminer les cellules cancéreuses?

Une étude publiée en 2020 démontre deux choses.

La première c’est l’action bénéfique du THC contre les cellules cancéreuses. Pour rappel, le THC, c’est la molécule psychotrope, celle recherchée pour des consommations dites récréatives.

Si cette caractéristique peut faire peur, il ne faut pas oublier que beaucoup de traitements sont à base de substances illicites dans le cadre privé, mais très utiles dans un milieu médical. C’est le cas de la morphine, mais aussi de la codéine, et bien d’autres.

Tous ont des avantages, et des inconvénients. Et en parlant d’inconvénients, revenons-en au CBD qui lui, ne possède pas les effets planants du THC.

La seconde, c’est que le CBD, non seulement diminue les effets psychotropes du THC (voire les annule), mais en plus, il augmente ses vertus.

C’est en tout cas ce qui ressort de la plupart des publications scientifiques.

Cette étude a été effectuée pour un cancer du poumon à petite cellule, in vitro. Les résultats sont assez éloquents : la combinaison THC/CBD inhibe bel et bien la prolifération des cellules cancéreuses, mais évitent aussi leur migration.

Une bonne nouvelle donc, qui doit cependant être confirmée par des tests à plus grande échelle à l’avenir.

Le chanvre, une aide précieuse pour supporter sa chimiothérapie

Les traitements contre le cancer sont indispensables, mais les effets secondaires sont particulièrement lourds.

Fatigue, douleurs, nausées, perte d’appétit… alors qu’il faudrait être au mieux, se soigner épuise. Une aide est alors la bienvenue. Plus reposé, avec une bonne hygiène de vie, il est plus facile de lutter contre la maladie.

C’est là que le CBD intervient.

On connaît ses effets sur l’anxiétésur le sommeil, sur l’appétit, mais aussi sur le système endocannabinoïde et l’inflammation.

On sait maintenant qu’il est un allié précieux pour ces troubles, et c’est aussi le cas pour les effets secondaires d’une chimiothérapie.

Il réduit les inflammations et les douleurs causées par les traitements, stimule l’appétit, aide à calmer et dormir, et a aussi une action contre la dépression.

Le moral comptant pour beaucoup dans la guérison, cette donnée n’est pas négligeable.

Vous trouverez sur ce site officiel des conseils sur les différents compléments alimentaires (oui, le CBD serait un complément alimentaire) que vous pouvez utiliser. Attention, toujours demander l’avis de son médecin avant. Et cela est valable pour toutes les autres substances.

Comment prendre du CBD pour lutter contre les effets des traitements contre le cancer ?

Le CBD se trouve sous plusieurs formes, et est légal. Bien entendu, hors de question de le fumer, la fumée étant nocive (sauf e-liquide).

Il existe des tisanes, que vous prendre en fonction des effets souhaités (appétit, sommeil). Néanmoins, cela risque d’être un peu léger dans ce cas précis.

Autre solution plus efficace : l’huile de CBD. Prendre de l’huile de CBD full spectrum (spectre complet) de préférence biologique, issue d’une culture reconnue et avec un dosage assez élevé.

Même si au début, il vaut mieux commencer doucement tout de même pour voir si les effets sont suffisants. Cela varie d’une personne à l’autre.

Pour la posologie, se référer de préférence à son médecin. Notez que vous pouvez tout à fait intégrer l’huile de CBD dans vos plats, si vous en aimez le goût.

Enfin, dernière forme, les gélules qui conviendront à ceux qui recherchent la simplicité, le dosage étant plus clair qu’avec l’huile, mais aussi à ceux qui n’apprécient pas le goût du chanvre qui, il est vrai, peut-être un peu spécial.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram

En savoir plus